Shopactif


Partenaires

Forum gratuit


Tchat Blablaland

    LA VERITE SUR LE PROMOTEUR ET VRAI PERE DE L'INDÉPENDANCE CONGOLAISE

    Partagez
    avatar
    ROGER NZEZA NLANDU

    Nombre de messages : 4
    Localisation : france
    Date d'inscription : 12/12/2008

    LA VERITE SUR LE PROMOTEUR ET VRAI PERE DE L'INDÉPENDANCE CONGOLAISE

    Message  ROGER NZEZA NLANDU le 13.01.09 21:59

    Edmond Nzeza Nlandu Président Fondateur de l'ABAKO; promoteur et vrai père de l'indépendance Congolaise RDC; intelligent, dynamique et clairvoyant. Députe de la première législature. Il était très connu dans le monde international, M. Nzeza Nlandu passait pour l'homme le mieux fait pour redresser l'économie du pays les investisseurs étrangers. Il avait visité toutes les cinq parties du monde. SON PROGRAMME POLITIQUE:
    1. Promouvoir l'économie sous toutes ses formes 2. Faire du Congo une grande puissance économique, politique et militaire. 3. Encourager les initiatives privées 4. Valoriser les produits des champs pour rendre attachante la culture des terres et la vie au village 5. Garantir les libertés publiques et la démocratie 6. Susciter et protéger l'enseignement tant primaire qu' universitaire 7. Protéger la jeunesse contre la vicissitude et la licence des moeurs 8. Protéger le pays contre toutes manoeuvres communistes et athées 9. Mener la lutte contre la maladie, la misère, la pauvreté et l'ignorance. 10. Respecter la religion de chacun.
    L'esprit d'entreprise et l'initiative, de prévoyance et d'épargne, l'acharnement au travail et le réalisme prudent étaient des qualités déjà acquises pour M. Nzeza Nlandu.
    REALISATIONS 1951-1977
    1951 Il fonda l'ABAKO et sa charte pour la libération du peuple Congolais du joug colonial, il crée le journal KONGO DIA NGUNGA, premier organe de presse pour la défense du peuple Congolais.
    1954 Grand commerçant possédant des magasins dans le Bas-Congo, Kwango et Kwilu.
    1958 Il lance la Coopérative COBAKWA avec 700 travailleurs et employés pour préparer l'indépendance économique du pays.
    1961 Dans le cadre de la lutte contre chômage et pour relancer les activités économiques fonde, avec le concours des Allemands, l'imprimerie CONCORDIA qui a fait la fierté du pays et de toute l'Afrique, la plus grande et la plus moderne de l'Afrique (LES IMPRIMERIES DE KINSHASA journal salongo). Il crée la firme I.M.C.O. Et un grand restaurant à foncobel entre l'avenue Kasa-Vubu et la force publique et les Ateliers Nzeza Nlandu (Menuiserie - ferme) avec plus de 250 travailleurs.
    1974 PDG de l'imprimerie Impricaza et crée la boulangerie Lutama et d'autres commerces dans le Bas-Congo, actionnaire dans plusieurs grandes sociétés et propriétaire de beaucoup des biens dans la ville de kinshasa, surtout dans la commune de Limeté sur 2 ème et 9 ème Rue et dans le Bas - Congo(voir la fameuse affaire Nzeza Nlandu, Mobutu et Mbondo Sama)
    M. Edmond Nzeza Nlandu est décédé en 1977 assassiné par l'empoissonnement.
    NOTICE HISTORIQUE: M. Edmond Nzeza Nlandu Président Fondateur de l'ABAKO
    Député National de la République du Congo Rdc
    Né 15 septembre 1924 à Mpangu dans le territoire de madimba, district des cataractes, Province du Kongo Central. Il est descendant des rois du Congo par son père(Don Alfonso 1er: roi du Congo au XVème siècle, voir ancien Royaume Kongo) fit ses études primaires de 1932 à 1937 à l'institut St-Joseph de Léopoldville; de 1937 à 1939, il fit ses humanités anciennes en A.E.F. à Brazzaville et alla les achever au petit séminaire de Lemfu dans la diocèse actuel de Kisantu jusqu'en 1942. Puis il rendra au grand séminaire de Mayidi où il fit trois ans de philosophie thomiste, un an de probation et quatre ans de théologie catholique jusqu'en1950. Après ces 8 années de brillantes études universitaires, il tomba malade au moment où il se préparait pour entrer à l'université grégorienne de Rome pour devenir docteur en droit canon. Après six mois d'hospitalisation, le jury des docteurs l'obligea à abandonner son rêve de devenir prêtre, aux grands pleurs de ses parents, de ses professeurs et Mgr Verwimp, évêque de Kisantu, qui voulait faire de lui son successeur. En 1950, il changea et devint comptable aux H.C.B. Après un terme de trois ans, sa formation distinguée et sa conscience professionnelle le firent passer comme fonctionnaire à la Caisse d'épargne de 1950 à 1956 avec promesse formelle d'en devenir le 1er directeur Congolais. C'est pendant qu'il créa en 1951 l'ABAKO et qu'il édita le journal Kongo dia Ngunga. Bien qu'il fut un vrai caissier(1er Congolais à exercer cette fonction à la Caisse d'épargne du Congo Belge et Rwanda Urundi, nommé par Bruxelles) c.à.d. il gérait la caisse et s'occupait lui - même de la correspondance et de toute la comptabilité de la caisse, malgré tout cela, il devait soumettre toute sa gestion à la signature d'un Européen infiniment moins éduqué que lui, uniquement parce qu'il était Noir. Cette injustice et cette discrimination raciale des Belges le révoltèrent à tel point qu'il casse en 1956 sa carrière à la Caisse d'épargne du Congo Belge et Rwanda Urindi et jura de ne plus travailler chez les l'européen. Il se fait commerçant et s'installa à son compte au courant de la même année.
    Après quelques mois, il devint un grand commerçant grâce à la Banque du Congo qui lui octroya un prêt. En peu de temps il devint propriétaire de 3 grands camions et des sept magasins dans le Bas-Congo et Kwango - Kwilu.
    En 1959, plus exactement le 4 JANVIER 1959, malgré le contre-ordre plein d' irrégularités de M. TORDEUR, alors 1er bourgmestre adjoint et M. DUVIVIER représentant de l'état auprès des associations Congolaise, comme témoins, il obligea M. KASA-VUBU et M. KINGOTOLO, respectivement président général et secrétaire général de l'ABAKO à tenir la réunion malgré la fuite du comité sectionnaire de Kalamu et l'opposition du gouvernement. C'est pendant ce moment que Mme Kasa-Vubu chassa le Président Fondateur de l'ABAKO (Edmond Nzeza Nlandu) de sa maison en le prenant pour un bandit qui entraînait son mari dans les aventures. Malgré toutes ces injures (que Mme Kasa-Vubu regrettera toute sa vie) M. Nzeza Nlandu, l'homme de fer, réussit à faire sortir le président général de sa maison et réunion se tint devant une foule Kinoise. Après cette réunion, le président fondateur allait prendre son camion qui se trouvait stationné au rond-point Dendale. Au moment où il allait monter sur le camion, vinrent quatre jeeps et un camion de la police. Les commissaires et les policiers descendirent de leurs véhicules et se mirent aussitôt à arrêter les gens vaillent - que vaillent.
    Voyant la résistance et l'avance menaçante d'une foule de gens vers eux, un des commissaire ordonna aux policiers de tirer en l'air. A la vue de ce démêlé, M. Edmond Nzeza Nlandu intervint en sa qualité de conseiller de la ville. Mais le commissaire de police lui répondit qu'il n'avait pas besoin d'une médiation d'un sale macaque. Il le pria de se retirer immédiatement sous peine d'attraper une balle à la tête. Sur le champ, le fondateur regagna son logis à Matete. Voila comment commencèrent les fameuses émeutes du 4 JANVIER 1959 qui furent le prélude de l'indépendance Congolaise.
    Le soir, voyant que les émeutes prenaient de l'ampleur, le secrétaire général M. Antoine Kingotolo, alla trouver le fondateur avec tous les dossiers de l'ABAKO afin de voir la décision à prendre devant le courroux de l'administration Belge. Déjà on annonçait l'arrestation de tous les leaders abakistes. M. Nzeza Nlandu Edmond décida alors de bien cacher les documents et fuir à Brazzaville avec son frère Jean Nlandu si la situation venait à s'empirer.
    Le 4 janvier on brûla le quartier Européen de Foncobel ; le 5 et 6, la révolte envahit toute la ville. Le 5 janvier, M. Nzeza Nlandu en sa qualité de conseiller communal, remplaça le bourgmestre de Matete qui s'enfuya vers le Kwango en emportant toute la caisse de la commune.
    Le 6 janvier, malgré son dévouement patriotique, M. Nzeza Nlandu est arrêté et jeté en prison. Deux jours après suivit l'arrestation de M. Kasa-Vubu. Le 12 janvier 1959, tous les leaders importants de l'Abako furent incarcérés ; d'où la naissance de ce fameux procès de l'Abako. M. Jean Nlandu, frère de M. Edmond Nzeza Nlandu, grâce à M. l'abbé Fulbert Youlou et le Révérend Frère Roger Nkunku(Congo-Brazzaville). Parvint à faire venir le célèbre Avocat Me Croquez de Paris qui sauva les leaders de l'Abako que le Gouvernement belge, appuyé par les leaders de l'Association Inter fédéral, voulait tout simplement exécuter (tuer).
    En décembre 1959, M. Edmond Nzeza Nlandu, sous son impulsion, réunit les leaders de l'Abako, du PSA et du MNCK pour aller demander l'indépendance immédiate au Gouvernement belge à Bruxelles, il fut élu membre de la délégation qui décrocha brillament du gouvernement la convocation immédiate d'une Table Ronde à Bruxelles. Revenu au pays il parvint malgré l'opposition de leaders de l'Abako, à organiser en février 1960 le congrès (politique) de Kisantu où il déclara que le Congo devait avoir un Gouvernement fédéral. Vers la fin du même mois, s'ouvrit la Table Ronde de Bruxelles où, comme membre affectif, M. Edmond Nzeza Nlandu, représenta l'Abako. A la fin du Table Ronde, au mois de mars 1960, suite à un complot bien monté, le président fondateur de l'Abako fut bassement et injustement suspendu de ses fonctions dans la comité central de l'Abako.
    Mais, ces manoeuvres machiavéliques ne tardèrent pas à être démasquées.
    Malgré tout ce torrent de mensonges, la population Congolaise ignorant tout ce qui s'était passé à Bruxelles, ne tarda à réclamer justice pour son fondateur qui sortit victorieux aux élections législatives de mai 1960.
    Depuis lors il devint député national, membre du parlement de la République du Congo.
    En 1961, il partit à plusieurs reprises en voyages d'affaires en Europe et en Amérique et contacta plusieurs milieux indistriels et financiers. Il parvint à décrocher beaucoup de bourses d'études et de l'aide financière notamment pour la coopérative Cobakwa en Allemagne fédérale. Il créa avec le concours des Allemands l'imprimerie Concordia qui est appelée à devenir la plus grande et la plus moderne de toute l'Afrique.
    Au dernier Congrès de l'Abako qui se tint du 25 juillet au 4 août 1963, M. Edmond Nzeza Nlandu a été nommé président fondateur et conseiller général à vie de l'Abako. Il reste le promoteur et le vrai père de l'indépendance Congolaise.
    Le 14 juin 1964, M. Edmond Nzeza Nlandu a été décoré membre constituant et fondateur du C.D.A. (COMITE DEMOCRATIQUE AFRICAIN).
    Du 3 octobre au 5 novembre 1964, M. Edmond Nzeza Nlandu fit le tour du monde après avoir assisté deux semaines aux jeux olympiques de Tokyo (Japon). Il profita de son séjour pour sonder l'opinion japonaise sur les relations diplomatiques et commerciales qui peuvent animer nos deux pays. M. Edmond Nzeza Nlandu n'a pas manqué de faire un rapport à ce sujet au Gouvernement de salut public.
    Voilà en quelques mots ce qui fait la grandeur et mérite de cet homme dynamique, animé du désir de faire du Congo une grande puissance économique et politique.

    Document Authentique ABAKO
    NZEZA NLANDU NDO FUNSU NE KONGO ROGER

    morales

    Nombre de messages : 100
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: LA VERITE SUR LE PROMOTEUR ET VRAI PERE DE L'INDÉPENDANCE CONGOLAISE

    Message  morales le 14.01.09 15:17

    Salut

    Bonne année 2009 et bienvenu sur le forum Monsieur Roger Nzeza NLandu un grand merci pour le cours d histoire que vous venez de nous faire.
    Je crois que vous publiez cet article en réaction du sujet sur Kasa Vubu qui se trouve sur ce forum.
    Je voudrais savoir votre avis sur le sujet qui se trouve dans ce forum et qui est intitulé:
    "Kasa Vubu bientôt père de l´independance"

    avatar
    kabibi

    Nombre de messages : 168
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: LA VERITE SUR LE PROMOTEUR ET VRAI PERE DE L'INDÉPENDANCE CONGOLAISE

    Message  kabibi le 14.01.09 17:35

    Bonjour

    Merci Monsieur Roger pour cette page d´histoire mais je constate que vous portez le même nom que Monsieur Edmond Nzeza Nlandu j´aimerai savoir si vous êtes parenté.
    Quand vous dites vrai pere de l´indépendance ce que vous considérez qu´il y aussi des faux,le titre meme de ce sujet illustre ma pensé.
    avatar
    Maryse

    Nombre de messages : 205
    Localisation : Österreich/Autriche
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: LA VERITE SUR LE PROMOTEUR ET VRAI PERE DE L'INDÉPENDANCE CONGOLAISE

    Message  Maryse le 15.01.09 22:22

    Bonjour

    J´ai essayé de faire des recherches de mon coté ce que il y a beaucoup des vérités dans ce que dit notre ami Roger,puisque il porte le même nom que Monsieur Edmond Nzeza Nlandu moi a sa place j´aurai multiplier ce genre de texte pour rétablir la vérité.
    avatar
    ROGER NZEZA NLANDU

    Nombre de messages : 4
    Localisation : france
    Date d'inscription : 12/12/2008

    LE PROMOTEUR ET VRAI PERE DE L'INDEPENDANCE CONGOLAISE

    Message  ROGER NZEZA NLANDU le 23.01.09 2:56

    Réponse à Morales,

    Bonne année 2009 à toi Morales et merci une fois encore pour avoir pris ton temps pour lire le billet que je viens d'écrire et qui fais l'objet de vos différentes questions. Pour ce qui concerne votre question sur la partenité de l'indépendance qu'on s'apprête à corder au feu président Kasa-Vubu cela n'engage que leurs auteurs, le temps est venu de dire la vérité au Congolais sur le long parcours qu'a été l'histoire de l'indépendance de notre pays.
    Les archives tant au niveau de l'Abako qu'au niveau des archives Royale à Bruxelles le prouvent, que la répression du 4 janvier 1959 qui amenera le Congo-Belge à son indépendance le 30 juin 1960 était la conséquence de la proclamation de l'Abako comme parti politique dans l'espace politique colonial de l'époque par Edmond Nzeza Nlandu. Je pense avoir répondu à ta question même si je le fais un peu tard, j'espère que tu me tiendras pas rigueur.
    Bonne année è toi une fois de plus

    ROGER NZEZA NLANDU NDOFUNSU NE KONGO
    avatar
    ROGER NZEZA NLANDU

    Nombre de messages : 4
    Localisation : france
    Date d'inscription : 12/12/2008

    LE PROMOTEUR ET VRAI PERE DE L'INDEPENDANCE CONGOLAISE

    Message  ROGER NZEZA NLANDU le 23.01.09 3:31

    Réponse à Kabibi,

    Merci à toi Kabibi et bonne année 2009 oui effectivement, Monsieur Edmond Nzeza Nlandu est mon père. Ceci dit je ne souhaite pas rentrer dans une polémique avec qui que ce soit, des faux pères ou du moins des personnes qui essayent de s'attribuer la paternité de telle ou telle oeuvre soit directement par eux même soit indirectement par l'entremise d'autres personnes cela à toujours exister, mais cela ne doit pas empêcher que la vérité des faits soit écrite ou dites au Congolais. Le peuple a le droit de connaître la vérité sur l'histoire de son pays et les différentes étapes et les acteurs "les vrais" qui ont fais cette histoire.
    C'est le cas de Mon père, le Patriote
    Edmond Nzeza Nlandu Ndofunsu né Kongo.

    TON FRERE ROGER NZEZA NLANDU NDOFUNSU né KONGO
    avatar
    kabibi

    Nombre de messages : 168
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: LA VERITE SUR LE PROMOTEUR ET VRAI PERE DE L'INDÉPENDANCE CONGOLAISE

    Message  kabibi le 23.01.09 16:53

    Bonjour Mr. Roger Nzeza Nlandu

    Ben oui j´avais bien compris que vous étiez le fils il me fallait seulement la confirmation soit tranquille,je trouve votre démarche légitime a votre place,je ferai la même chose.
    Cependant je trouve que vous avez tarder a rendre cette histoire publique parce beaucoup de ma génération ne connaisse pas cette partie de notre histoire.

    Contenu sponsorisé

    Re: LA VERITE SUR LE PROMOTEUR ET VRAI PERE DE L'INDÉPENDANCE CONGOLAISE

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 19.11.18 22:25