Shopactif


Partenaires

Forum gratuit


Tchat Blablaland

    Bord ezanga kombo censuré

    Partagez
    avatar
    tendresse

    Nombre de messages : 141
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 25/11/2008

    Bord ezanga kombo censuré

    Message  tendresse le 05.02.09 2:49

    Approuvé par la censuré et diffusé, actuellement disque d´or se voit frappé par la censure
    Écouté cette élément audio.
    Le comité de censure de censure qui avait approuvé la sortie de cet opus obligé de revoir sa décision au cause des plaintes faites par la population.

    http://www.radiookapi.net/files/audio_file_14950.mp3

    Quel désordre quand même.
    avatar
    kunta

    Nombre de messages : 179
    Localisation : Deutschaland
    Date d'inscription : 18/11/2008

    Re: Bord ezanga kombo censuré

    Message  kunta le 05.02.09 16:54

    On dirait qu´ils ont une dent contre koffi parce que si nous essayons d´analyser les albums des autres musiciens nous trouverons aussi presque les même tournurer qu´emploie Koffi Olomide.
    Ca devient une chasse a l´homme que cette commission de censure prennent la peine d´analyser les autres albums et trouveront les même effets.
    avatar
    king show

    Nombre de messages : 152
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 18/11/2008

    Re: Bord ezanga kombo censuré

    Message  king show le 05.02.09 17:13

    Il est passé dernièrment sur la chaine Raga et il s´est expliqué sur ce problème en principe il a raison parce que cette même commission de censure lui avait pour une première fois dit de corriger et pour une deuxieme fois accorder le droit de publier son album.
    Normalement ils devraient s´en prendre à eux même s´ ils n´ont pas decèler ce que le public leur a suggeré.
    Koffi peut toujours produire son album à l´etranger et c´est à l´exterieur que nos musiciens gagnent plus et s´ils reflechissent bien ils verront que pour finir ils favorisent le marché noir.
    avatar
    inzulucable

    Nombre de messages : 77
    Localisation : deutschland
    Date d'inscription : 04/12/2008

    Re: Bord ezanga kombo censuré

    Message  inzulucable le 06.02.09 22:39

    Merci pour vos raisonnement heureusement qu´il y a encore des Congolais qui prennent le temps d´utiliser leurs cerveaux.
    avatar
    moleki nzela

    Nombre de messages : 132
    Localisation : Italie
    Date d'inscription : 15/12/2008

    Re: Bord ezanga kombo censuré

    Message  moleki nzela le 13.02.09 6:42

    Ils utilisent leurs cerveaux puisque ils ont de la compassion pour Koffi s´ils avaient dit le contraire je ne sais pas comment tu aurais réagit sans te flatter.
    Cette decision n´est pas correcte si on doit se basé sur des plaintes pour faire la censure mais les musiciens doivent craindre parce tout monde peut payer 200 ou 300 personnes qui vont ecrire a cette commission pour qu´elle censure une oeuvre franchement c´est du n´importe quoi.
    avatar
    inzulucable

    Nombre de messages : 77
    Localisation : deutschland
    Date d'inscription : 04/12/2008

    Re: Bord ezanga kombo censuré

    Message  inzulucable le 17.02.09 5:32

    Dans un entretien téléphonique avec « La Prospérité », Koffi
    Olomide, très fâché, accuse ouvertement M. Didi Kelokelo, cousin propre
    à Fally Ipupa, également un des inspecteurs le plus influents à la
    CNCCS.
    Selon
    censure, les paroles chantées dans certaines chansons contenue dans
    l’album « Koffi 2008 » foisonnent en insanités, lesquelles touchent aux
    mœurs et susurrant des remous au sein de la population congolaise.
    Alors qu’au mois d’août 2008, soit un mois avant la sortie du disque
    sur le marché, le Procureur Général avait autorisé la vente et la
    diffusion des supports (CD. K7, DVD) de cette oeuvre de l’artiste à
    travers tout le pays. Dans un entretien téléphonique avec « La
    Prospérité », Koffi Olomide, très fâché, accuse ouvertement M. Didi
    Kelokelo, cousin propre à Fally Ipupa, également un des inspecteurs le
    plus influents à la CNCCS. Selon l’auteur de la chanson « Diabolos »,
    ce dernier aurait peaufiné cette cabale dans l’objectif de casser la
    promotion de son oeuvre et aussi son succès au profit de « Arsenal des
    Belles mélodies », nouvel opus de Fally qui sort bientôt sur le marché.

    Voici l’intégralité de la décision interdisant la diffusion et vente au public de l’album du patron :

    Censure des Chansons et des Spectacles : Palais de Justice/Gombe Kinshasa, le 23 janvier 2008 N°J UST./CNCCS/CAB/P/005/ 2009

    Transmis copie pour information à :

    -Son Excellence Monsieur le Ministre de la Justice -Son Excellence
    Monsieur le Ministre de l’Information, Presse et Communication
    -Son Excellence Monsieur le Ministre de la Culture et des Arts
    -Monsieur le Procureur Général de la République
    -Monsieur le Secrétaire Général à la Justice
    -Monsieur le Procureur Général près la Cour d’Appel de la Gombe
    -Monsieur le Procureur Général près la Cour d’Appel de Matete
    -Madame l’Inspecteur en Chef de la Brigade Mœurs
    -Monsieur l’artiste musicien AGBEPA alias KOFFI OLOMIDE..
    (Tous) à Kinshasa………

    Objet : Transmission décision

    Aux Responsables des Chaînes de Télévision à Kinshasa
    1) N° JUST/CNCCS/CAB/P/ 006/2009
    2) N° JUST/CNCCS/CAB/007/2009 Messieurs, Je vous fais parvenu pour
    exécution et largo diffusion les décisions mieux identifiées en marge
    et vous bonne réception.

    Veuillez agréer, Monsieur, l’assurance de ma Franche collaboration.

    Le Président de la Commission Godefroid MANZALA-MANGO

    Procureur Général

    DECISION/N°JUSTICNCCS/CAB/B/P100612009 PORTANT INTERDICTION DE
    DIFFUSION ET VENTE AU PUBLIC DES CHANSONS DE L’ALBUM « KOFFI 2008 »

    Le Président de la Commission Nationale de Censure des Chansons et des Spectacles :

    Vu la Constitution de la République Démocratique du Congo, spécialement son article 23
    ;
    Vu le Décret n°0003 du 21 février 1996 portant création d’une
    Commission Nationale de Censure des Chansons et des Spectacles,
    spécialement son article 5 ;
    Vu l’Arrêté d’organisation n°365/MIN/R.I.J & GS du 8 juillet 1996
    portant organisation et fonctionnement de la Commission Nationale de
    Censure des Chansons et des Spectacles, spécialement son article 3 : Vu
    les Arrêtés n° 201/CAB/MIN/J&GS/2002 et n°694/CAB/MIN/J&
    GS/2004, respectivement des 13 novembre 2002 et 17 novembre 2004
    portent désignation des membres du comité de direction de la Commission
    Nationale de Censure des Chansons et des Spectacles ;

    Vu l’arrêté Ministériel n° 656/ CAB/MIN/R.I.J & GS/96 du 13
    septembre 1996 approuvant le règlement d’ordre intérieur de la
    Commission Nationale de Censure des Chansons et des Spectacles,
    spécialement son article 1er,

    Vu l’arrêté Interministériel n°812/CAB/MIN/R.I.J & GS/ FIN du 02
    juillet 2005 des Ministres de la Justice et des Finances relatif aux
    taxes sur les films, spectacles, théâtres. spécialement son article
    1°point 3 de l’annexe :

    Considérant l’article 5 du Décret n°0003 du 21 février 1996 autorisant
    à la Commission de Censure des Chansons et des Spectacles de retirer
    une décision déjà accordée si certaines circonstances la justifie ;
    Considérant les doléances de la population Congolaise par rapport à
    certains cris et paroles contenus dans certaines chansons de l’album
    « KOFFI 2008 » de l’artiste musicien AGBEPA alias KOFFI OLOMIDE :

    Attendu qu’à titre illustratif, on citera les extraits de certaines paroles contenues dans cet album telles que :

    1) « OKI OKONOKISA MBULA LIKOLO YA TOLD, NGA NA YEBA VRAIMENT SOKI OBIMAKITE dans la chanson « LOLOLO » ;

    2) « SOKI OKEYI OTIKI NGA MOKO, ETSUBU NA BUTU NGAI NA NANI » dans la chanson « SOUPU » ;

    3)”PLAN NA BORD. BORD NA PLAN, CHERI TIA NGA LOLEMO NA SE NGA NA YOKA
    GOUT HUM! CHERI TIA NGA LOLEMO NGA NA YOKA DIKIDIKI, SCIENCE FICTION YA
    BOLINGO KUTSU KUTSU BE” dans la chanson IKIA

    4) “NZETE MOKO NA KATI YA ZAMBA, EZALAKA NA BA GARDES DU CORPS
    MIBALE... EKOTAKASION ET EZALAKA SOMO PONA BANA... » dans la chanson
    « Salopette »

    5)TITOTI-TITOTI, TOKOBINA MUTAKALA dans le Générique

    6) « LALA NGA BIEN, TIANGA ATA MOSAPI... LALA NGA BIEN, INTRODUIRE NGAI
    ATA... ATA OLOBI NON, NAKO COMPRENDRE QUE OLOBI OUI... CHERI FANDA NA
    YO, NGA MOKO NASALA TOUT... EYE EYE, TOKOMI TROIS HEURES TOKOLALA TI
    TONGO, OSILISI DEJA.

    Dans la chanson « KATA GOUROUMA »

    7). NGOBO NA. YO MOKO OBOYI KOFANDELA EKOTI KUNA NTANGO MOSUSU EKOTI KU NA” dans la chanson « BEBE GOUT »

    Cool « TOKOLONGOLA SACHET TE, TOKOLIA BOMBOM NA SACHET » dans la chanson
    Attendu qu’en vertu de l’article 2 du Décret n° 0003 du 21 février
    1996, la Commission Nationale de Censure des Chansons et des Spectacles
    est chargée de veiller à la sauvegarde de l’ordre public et des bonnes
    mœurs dans les chansons et spectacles produits en public ou à
    l’intention du public ;

    Décide :

    Article 1er Est retire et annulé, la décision n° JUST &
    DH/CNCCS/CAB/P/076/2008 du 06/08/2008 portant autorisation de diffusion
    et « des chansons de l’album » KOFFI 2008 » ;
    Article 2 : Sont interdites, la diffusion et la vente des chansons contenues dans cet album ;
    Article 3 : L’inspecteur Chef de Brigade des Mœurs, les Directeurs des
    programmes ou responsables des chaînes de radio et les gérants des
    Etablissements où se diffusent les chansons sont chargés de veiller à
    l’exécution de la présente décision qui entre en vigueur à la date de
    sa signature.

    Fait à Kinshasa, le 23/01 2009

    Le Président de la Commission Godefroid. Manzala- Mango / Procureur général

    Contenu sponsorisé

    Re: Bord ezanga kombo censuré

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 13.12.17 14:06