Shopactif


Partenaires

Forum gratuit


Tchat Blablaland

    Quand un peuple se développe sans culture

    Partagez
    avatar
    ROGER NZEZA NLANDU

    Nombre de messages : 4
    Localisation : france
    Date d'inscription : 12/12/2008

    Quand un peuple se développe sans culture

    Message  ROGER NZEZA NLANDU le 12.02.09 21:08

    Quant un peuple est dépourvu d'une base de développement culturel et moral, quand un peuple ignore son histoire et ses origines, ce peuple est comparable à une maison construite sur le sable et, qu'au moindre coup de vent, elle s'écroule comme un château des cartes. Ce peuple là est sans repère, une masse à la dérive.
    Notre peuple souffre d'une grave crise d'identité morale, intellectuelle et sociale à cause d'une forte influence négative extérieure. L' appât du gain, la loi du plus fort, le pouvoir de l'argent sont autant de raisons qui déshumanisent l'homme, le rabaissent à un niveau tel que les escrocs, les criminels, les voyous sont de nos jours vénères suite aux ressources matérielles et financières qu'ils ont acquises à la sueur du front et la fatigue de bras des autres.
    Ces parvenus, ces nouveaux riches, afflublés d'arrogance et de "m'as-tu -vu" sont les hommes forts de notre société actuelle, ils font miroiter aux jeunes (qui sont l'espoir et l'avenir de demain) un futur meilleur sans effort, sans peine.
    On appelle "arrangement" ce qui est tricherie, on appelle "coopération" ce qui est fraude, une société où le mal est toléré, où l'impunité règne en maître, est une société vouée à l'échec, une société dans laquelle chacun veut vivre à l'image des marginaux devenus des modèles de l'élite moderne.
    A qui la faute??? La question mérite bien d'être posée.
    Nous sommes, comme un enfant adopté qui ignore ses origines et refuse de les connaître suite au bonheur qu'il déguste dans sa nouvelle famille d'acceuil. L'ignorance est une autre forme de mort; ne pas savoir qui l'on est, d'où l'on vient, son histoire, son son âme, ses ancêtres, ses héros nationaux ainsi que d'autres acteurs ayant marqué positivement l'histoire de notre société Congolaise...est un grave péché, une erreur monumentale que nous devons vite réparer et corriger.
    Nous devons assumer notre histoire, transmettre nos us et coutumes à nos enfants afin que ces derniers connaissent leur passé et en soient fiers.
    L'éducation (morale, intellectuelle, culturelle...) reste le ciment du fondement d'une nation.
    Je cite: "le mal restera toujours le mal même si tout le monde le fait et le bien restera toujours le bien même si personne ne le fait, jamais le mal ne changera en bien" fin de citation.
    ROGER NZEZA NLANDU NDO FUNSU né KONGO
    avatar
    kabibi

    Nombre de messages : 168
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Quand un peuple se développe sans culture

    Message  kabibi le 12.02.09 21:57

    Bonjour Roger

    C´est toujours un plaisir de vous lire puisque vous venez avec des bons sujets la phrase la plus forte dans ton message a été la suivante:

    "Le mal restera toujours le mal même si tout le monde le fait
    et le bien restera toujours le bien même si personne ne le fait, jamais
    le mal ne changera en bien."

    Eh oui votre discours va sûrement interpellé tous ceux qui se donnerons la peine de le lire parce qu´il est touche vraiment les faiblesses des Congolais.
    Effectivement les Congolais en général aiment l´argent facile ce qu´on obtient sans effort par tricherie ou simplement par vol.
    Pour s y faire nous les Congolais ont même changer leur langage pour que leur conscience soit tranquille dans le mal par exemple:
    J´ai assisté a une conversation entre une grande sœur moralement correcte et une petite sœur de petite moralité cette dernière ne voulait pas travailler et gagnait ce qu´elle appelait son argent en volant et vendant les articles qu´elle volait dans des magasins.
    Sa soeur a qui elle cachait sa salle vie finit par découvrir un jour et l´interpella après avoir tout nier la grande soeur pénétra dans la chambre de la petite soeur et trouva les preuves et flores a sa petite soeur oyo nini? Tila biloko na ngai , osombi yango na nini yo mutu osaka te , fatiguer la petite soeur avoua tela tika biloko na nga nabeyaki, alors la grande soeur lui dit, loba nayebi parce quand tu dis nabeyaki tu ne te rends pas compte de tes actes dit moi tika biloko na ngai nayebaki et je suis rendu compte que notre petite soeur ne pouvait pas prononcer le verbe Koyeba.
    et quand sa grandeur l´appelait Moyibi ça l´énerver davantage.

    Moralité:
    Même si on le masque le mal reste toujours le mal.
    "le mal restera toujours le mal même si tout le monde le fait
    et le bien restera toujours le bien même si personne ne le fait, jamais
    le mal ne changera en bien"
    avatar
    tendresse

    Nombre de messages : 141
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 25/11/2008

    Re: Quand un peuple se développe sans culture

    Message  tendresse le 13.02.09 16:29

    Vous avez vraiment touché sur les vrais problèmes des Congolais mais je crois une fois dans notre modeste vie on a tous répertorié ces problèmes donc nous devons pas rester sur des constats donc nous devons proposer des solutions pour sortir de cette situation.
    avatar
    kunta

    Nombre de messages : 179
    Localisation : Deutschaland
    Date d'inscription : 18/11/2008

    Re: Quand un peuple se développe sans culture

    Message  kunta le 13.02.09 19:03

    Bonjour Roger et Tendresse
    Un peuple qui n´a pas de repaire et qui confond les valeurs est un peuple qui ne se développe pas, c´est la base même de nos problèmes .
    Chez nous un malhonnête quand il rapporte l´argent a la famille tout le loue ces actions, nos relations ont perdu toue humanités est l´intérêt est la base des relations.
    Il faut vraiment une grande volonté politique de la part des nos gouvernants pour en finir malheureusement eux même sont dans le même navire puisque ils ne travaillent pas pour l´intérêt national mais pour leurs poches d´ou qui va aide qui?
    Il faut que l´état restructure tout les milieux éducatifs a savoir l´école, la société et les églises pour les générations futures puissent avoir une bonne éducation.
    avatar
    toto

    Nombre de messages : 184
    Localisation : Luxembourg
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Quand un peuple se développe sans culture

    Message  toto le 16.02.09 18:40

    Roger Nzeza Nlandu a écrit:
    "On appelle "arrangement" ce qui est tricherie, on appelle "coopération"
    ce qui est fraude, une société où le mal est toléré, où l'impunité
    règne en maître, est une société vouée à l'échec, une société dans
    laquelle chacun veut vivre à l'image des marginaux devenus des modèles
    de l'élite moderne."

    Nous n´avons plus de valeur, nous confondons tout et nous voyons tout a l´envers.
    Tout le monde devient homme d´affaire et nous savons pas distinguer c´est qui légal de ce qui est illégale.
    Le comble est que les enfants grandissent dans cet atmosphère et deviner déjà les dégâts dans l´avenir.
    Et si rien n´est entrepris maintenant pour nous sortir dans cet abîme je suis dans le regret de constater que c´est demain que allons sortir de l´auberge.
    avatar
    Ramboché

    Nombre de messages : 84
    Localisation : Deutschaland
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: Quand un peuple se développe sans culture

    Message  Ramboché le 16.02.09 20:21

    Je vous vois venir ce problème que nous déplorons tous ces origines ne datent pas d´aujourd'hui et vous savez qui en est l´auteur c´est Mobutu que les valeurs ont été transformés en RDC.
    Un exemple pour que vous soyez convaincu que l´actuel administration le combat regardez la télévision nationale Congolaise et vous verrez combien des programmes sont consacré pour la réhabilitation des moeurs en RDC.

    Contenu sponsorisé

    Re: Quand un peuple se développe sans culture

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 23.01.18 12:39