Shopactif


Partenaires

Forum gratuit


Tchat Blablaland

    Sud-Kivu : l’islam progresse dans les campagnes

    Partagez
    avatar
    inzulucable

    Nombre de messages : 77
    Localisation : deutschland
    Date d'inscription : 04/12/2008

    Sud-Kivu : l’islam progresse dans les campagnes

    Message  inzulucable le 16.03.09 19:44

    Voila quand la misère prime on perd les repaires et on embrasse le plus offrant nos pasteurs ou les chrétiens en général devront aller au Kivu pour arrêter cette montée.
    Lisez ceci pour comprendre
    .

    Dans les campagnes du Sud-Kivu, les paysans sont de plus en plus nombreux à
    adhérer à l’islam. Ils y sont encouragés par des Casques
    bleus pakistanais qui leur apportent de la nourriture et construisent des mosquées.
    Chez certains nouveaux musulmans de la région, la nécessité
    remplacerait la conviction.
    Une vingtaine de personnes sortent de la mosquée Bashir (Bonne nouvelle,
    en français) après la prière. Nous sommes début
    2009, en territoire de Walungu, à une cinquantaine de kilomètres
    à l’ouest de Bukavu. Ce nouveau lieu de culte rivalise depuis peu
    avec les Églises chrétiennes de la contrée. Adidja Christine
    Mboko, qui y priait il y a un instant, signale que bon nombre de paysans, de
    retour des champs, viennent faire ici une des cinq prières quotidiennes
    recommandées. «L’islam condamne les violences sexuelles et
    se préoccupe de l’éducation des enfants», se félicite-t-elle
    en réajustant son voile sur la tête.
    Fervent pratiquant lui aussi, Mahomet Olivier Mbeba, secrétaire de la
    mosquée, raconte avoir dernièrement suivi une formation d’un
    an sur l’islam en Ouganda. Son regret : ne pas être arrivé
    jusqu’en Libye pour voir de ses propres yeux le «guide Kadhafi».
    «En une seule année, dans la chefferie de Ngweshe, plus de 3 600
    personnes ont quitté le christianisme pour l’islam, assure-t-il,
    avant de poursuivre en tirant sa barbiche suspendue à un menton plutôt
    maigrichon. Une mosquée est construite ou en construction dans chacun
    des 16 groupements de notre chefferie.»
    L’adjoint de l’imam régional de Bukavu, Mahulidi Didi Senga,
    relativise cette percée. Selon lui, il n’y aurait que 132 000 musulmans
    dans tout le Sud-Kivu, soit 3 % de la population de la province. Les adeptes
    de l’islam sont cependant plus nombreux depuis l’arrivée des
    Casques bleus pakistanais, en 2004. «Nous enregistrons beaucoup d’adhérents
    et construisons quelques mosquées
    Paysans endoctrinés et engraissés
    Le curé de la paroisse Saint Matthieu de Mugogo, l’abbé
    Bruno Bahizire, reconnaît la progression de l’islam. Mais, d’après
    lui, les gens prendraient cette direction plus par nécessité que
    par réelle conviction. «De pauvres paysans et paysannes changent
    de noms, portent des tuniques ou des voiles, désertent nos chapelles
    et passent leur temps dans les mosquées érigées un peu
    partout.
    On les endoctrine, on les engraisse», estime-t-il. Le pasteur Jean-Pierre
    Nshombo, de la Communauté des églises chrétiennes en Afrique
    (Ceca) à Kododobo, raconte par exemple qu’un de ses fidèles
    s’est fait musulman pour obtenir plus facilement des crédits à
    Dubaï. «Pour un peu plus de nourriture, des jeunes gens se cognent
    le front sur le parvis des mosquées le vendredi, mais ils participent
    régulièrement aux cultes dominicaux (chrétiens, Ndlr)»,
    ironise-t-il.
    Certains de ces nouveaux musulmans assurent cependant que leur piété
    est désintéressée. «J’ai cédé
    un terrain pour la construction du temple d’Allah», clame Muhamed
    Christophe Namalambo, le chef d’Izirangabo, où est implantée
    la mosquée Bashir. Ce à quoi un habitant de cette même localité
    répond que les Pakistanais ont promis au chef en échange un dispensaire
    et une école coranique. Les Pakistanais seraient-ils trop versés
    dans les œuvres sociales ? Ce n’est pas l’avis de Mahulidi, pour
    qui les musulmans ont le devoir sacré d’assister les indigents et
    de répandre l’islam.
    avatar
    moleki nzela

    Nombre de messages : 132
    Localisation : Italie
    Date d'inscription : 15/12/2008

    Re: Sud-Kivu : l’islam progresse dans les campagnes

    Message  moleki nzela le 17.03.09 15:57

    Je crois ce n´est pas par conviction mais parce que la guerre a entrainer beaucoup de misère et quand on est dans la misère on peut facilement entrainer dans n´importe quoi et comme tout le monde sait quand on est dans cette situation quand on vous offre de quoi vivre vous pouvez croire a n´importe quel idéologie.
    avatar
    mirador

    Nombre de messages : 136
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 29/11/2008

    Re: Sud-Kivu : l’islam progresse dans les campagnes

    Message  mirador le 18.03.09 20:05

    Bon il ne faut aussi s´affoler parce que une fois le calme revenu et que la situation économique redevient stable tout ce qui ont pris cette tangente vont réfléchir, parce que certaines contraintes sont difficiles a garder quand la vie est belle mais toutefois cela ne veux dire que nos pasteurs doivent croiser le bras, c´est sur ce terrain qu´ils devrait se trouver ou lieu de venir en Europe.
    avatar
    inzulucable

    Nombre de messages : 77
    Localisation : deutschland
    Date d'inscription : 04/12/2008

    Re: Sud-Kivu : l’islam progresse dans les campagnes

    Message  inzulucable le 19.03.09 16:21

    Vous blaguez ou quoi quand vous laissez ses gens la s´installer c´est toute la région qui devient islamisé.
    Nos eglises demandent les Mabonza alors que eux donnent les mabonza a ceux qui se convertissent a l´islam et leur garantissent un minimum de vie.
    Encore Congolais esprit intérêt nani akolongwa lisusu..
    Nos pasteurs doivent aller faire des campagnes dans cette région.

    Contenu sponsorisé

    Re: Sud-Kivu : l’islam progresse dans les campagnes

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 24.10.17 7:08