Shopactif


Partenaires

Forum gratuit


Tchat Blablaland

    Joseph Kabila sous pression pour livrer Ntaganda à la CPI

    Partagez
    avatar
    king show

    Nombre de messages : 152
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 18/11/2008

    Joseph Kabila sous pression pour livrer Ntaganda à la CPI

    Message  king show le 18.05.09 16:13

    Le
    Président Joseph Kabila résiste toujours à une pression intensive
    afin de livrer à la Cour Pénale Internationale(CPI), le chef rebelle,
    Bosco Ntaganda, qui a aidé à négocier un cessez-le-feu dans
    la région de l'Est.
    Les pays occidentaux et les associations de droits de l'Homme veulent qu'il lâche
    Bosco Ntaganda, qui a renversé Laurent Nkunda et a conduit le Congrès
    national pour la défense du peuple (CNDP) à déposer les armes
    en janvier.
    Mr. Ntaganda - inculpé par la CPI en août 2008 pour crimes contre
    l'humanité - à aider le Président Kabila a dompté
    Laurent Nkunda qui avaient menacé de porter sa lutte jusqu'à Kinshasa
    et de renverser le gouvernement.

    Le cessez-le-feu a conduit à la signature de l'accord de Goma le 23 mars
    dans le cadre d'un programme de médiation dirigée par l'ancien président
    nigérian Olusegun Obasanjo. Le CNDP et les 22 autres groupes de milices
    ont convenu de commencer les négociations pour un accord politique global.

    L'obligation présente est que M. Obasanjo et le co-médiateur, Mr.
    Benjamin Mkapa, sont attendus depuis le 15 mai pour mettre au courant les chefs
    d'états de la région des Grands Lacs sur le progrès de l'accord
    Goma.

    Le Président Kabila doit également composer avec la pression des
    ONG qui ne sont pas disposées à offrir leur aide humanitaire dans
    l'Est du Congo tant que Ntaganda jouera un rôle clé dans le processus
    de paix. Ils lui reprochent de continuer à commettre des atrocités,
    y compris l'amputation des civils.
    Ntaganda est également associé aux atrocités du passé,
    comme le massacre de 120 civils dans Kiwanja l'année dernière. Mais
    les sources proches de Kinshasa disent que le Président Kabila est convaincu
    que la remise de Ntaganda à la CPI sera un inconvénient pour le
    processus de paix.

    Dans une interview, Joseph Kabila a considéré que le retour à
    la paix dans l'Est du Congo et aux frontières avec le Rwanda était
    à l'heure actuelle le plus important.
    Kinshasa affirme également qu'il est l'un des rares pays africains qui
    ait le mieux coopéré avec la CPI. Jusqu'à présent,
    il a remis les anciens chefs rebelles Thomas Lubanga, Germain Katanga et Matthieu
    Ngudjolo Chui. L'ancien chef de l'opposition, Jean Pierre Bemba, a également
    été arrêté alors qu'il été en exil en
    Europe.
    En vertu de l'accord de Goma, Kinshasa va accorder l'amnistie aux anciens rebelles
    et intégrer les anciens soldats rebelles dans diverses forces de sécurité.
    Il inclura aussi certaines d'entre eux dans les gouvernements nationaux et locaux.


    Mais la mise en œuvre de l'accord de Goma est lente car tributaire de l'avis
    de trois comités formés après le cessez-le feu.
    Le premier comité mène les négociations entre le gouvernement
    et le CNDP, le second est entre le gouvernement et d'autres groupes armés
    du Nord-Kivu, et la troisième négociation s'effectue entre le gouvernement
    et les groupes armés au Sud-Kivu.
    Entre temps, l'offensive conjointe du Congo et du Rwanda contre les Forces Démocratiques
    pour la Libération du Rwanda(FDLR) - que le Rwanda considère comme
    les ultimes auteurs du génocide de 1994 - n'a pas été totalement
    fructueux.

    Elles [FDLR] attaquent les villages, tuant des personnes et pillent leurs biens.
    Ils continuent également l'exploitation minière de l'or et du coltan.
    Kinshasa reproche à la communauté internationale de n'avoir pas
    su honorer sa promesse d'un soutien financier à l'accord de Goma.
    D'autre part, les 3000 casques bleus supplémentaires voté par le
    Conseil de sécurité ne sont toujours pas arrivés. De nombreux
    pays, notamment en Europe, ne sont pas disposés à envoyer leurs
    troupes rejoindre les 17.000 déjà existant sur le terrain.
    Source: http://www.theeastafrican.co.ke/news/-/2558/599186/-/item/0/-/233p7t/-/index.html

    Par FRED Oluoch
    Traduit de l'anglais par KD
    avatar
    mirador

    Nombre de messages : 136
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 29/11/2008

    Re: Joseph Kabila sous pression pour livrer Ntaganda à la CPI

    Message  mirador le 18.05.09 16:45

    Était il vraiment nécessaire de négocier avec ce criminelle pour parvenir à la paix ?
    Outre Bosco Ntaganda il n y avait pas un autre chef rebelle qui Congolais qui pouvait bien sans dossier à la CPI qui pouvait bien jouer ce rôle ?
    Monsieur Kabila se trouve entre le marteau et l´enclume en refusant de le livrer il se créer des ennemis au niveau de la justice internationale qui peut un jour se retourner contre lui même en livrant ce rebelle les hommes des mains de se dernier risquent de rependre les armes en prétextant le non respect des accords.
    Bon voyons voir les capacités de dribbles de Kabila.
    Comment s´en sortira t-il ?
    avatar
    Ramboché

    Nombre de messages : 84
    Localisation : Deutschaland
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: Joseph Kabila sous pression pour livrer Ntaganda à la CPI

    Message  Ramboché le 19.05.09 0:58

    Mirador vous vouliez que cette situation perdure pour que vous veniez couchez n´importe quoi sur le forum.
    Le président Kabila a choisit cet option après beaucoup de réflexion et il a déduit que cette option était la bonne pour aboutir a une solution durable dans cette contrée.
    Il a pris le risque de le faire a ce jour le problème a vraiment été réduit et comme cet article le dit il reste une poigne des Hutus qui essayent de faire la résistance nous sommes entrain de progresser pour en finir, faites confiance dans un mois on en parlera plus.
    .
    avatar
    toto

    Nombre de messages : 184
    Localisation : Luxembourg
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Joseph Kabila sous pression pour livrer Ntaganda à la CPI

    Message  toto le 19.05.09 1:31

    Ramboché avec quel main écrivez, pas sur votre clavier parce que sur le clavier vous utilisez vos deux mains.
    En politique il faut savoir utiliser ces deux mains sinon un jour vous serez déçu.
    avatar
    mirador

    Nombre de messages : 136
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 29/11/2008

    Re: Joseph Kabila sous pression pour livrer Ntaganda à la CPI

    Message  mirador le 19.05.09 22:18

    Personne n´a jamais dit que tout ce que votre chef est mauvais seulement vous devez comprendre qu´on ne critique que ce qui ne va pas.
    Mais la façon que Ramboché défend son chef dans ce forum poussez les gens a se demander si pour lui le forum est un lieu de réflexion ou de travail.

    Contenu sponsorisé

    Re: Joseph Kabila sous pression pour livrer Ntaganda à la CPI

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 12.12.18 0:32