Shopactif


Partenaires

Forum gratuit


Tchat Blablaland

    RDC : le trouble est grand

    Partagez
    avatar
    mirador

    Nombre de messages : 136
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 29/11/2008

    RDC : le trouble est grand

    Message  mirador le 28.05.09 23:20

    En 2006, un quinquennat commençait ; un navire levait l'ancre. A son
    bord, le timonier avait de bonnes raisons d'être déterminé,
    optimiste et heureux : il venait d'être massivement élu par un
    peuple qui, lui aussi, avait de bonnes raisons d'être déterminé,
    optimiste et heureux. En effet, durant toute la précédente campagne
    électorale, le timonier a abondamment tâté le pouls de ce
    dernier. Il lui a abondamment parlé également. Il a entendu ses
    clameurs à travers lesquelles il a clairement identifié et apprécié
    ses attentes et ses aspirations. Visiblement, ce peuple s'est cru avoir été
    totalement compris. A cet égard, le discours d'investiture du 6 décembre
    2006 du Président élu, lequel discours a repris une à une
    ces attentes et ces aspirations, en les fondant dans le noyau dur de son programme
    d'action, lui en a apporté, si besoin en était, la preuve. Son
    enthousiasme et son espoir atteignirent le paroxysme lorsqu'il lui fut dit dans
    le même discours que la fin de la recréation venait d'être
    sifflée. Ainsi, en allant se coucher le soir de ce 6 décembre
    2006, le peuple congolais croyait trouver, le lendemain matin à son réveil,
    des hommes nouveaux et des femmes nouvelles à la place des prévaricateurs
    et de mouches de coche de métier, responsables de la déroute du
    navire qui venait d'être remis à flot. Il avait oublié que
    la recréation est pareille à la lèpre ; pour la guérir,
    il faut utiliser un remède de cheval.
    Aujourd'hui, le trouble est grand : l'enthousiasme et l'espoir du peuple fondent
    comme du beurre au soleil. Partout, en plus, la cacophonie s'est installée.
    En effet, on ne sait plus qui a tort et qui a raison : chacun croit qu'il a
    raison sur tout et que son voisin a tort sur tout. Bref les Congolais sont divisés
    parce que tout les divise : Fmi, contrats chinois, drame dans l'Est du pays,
    la réforme des entreprises de l'Etat, l'argent, etc. Tel réclame
    une concertation nationale, sans aucun doute pour démontrer à
    tout le monde qu'il est le seul à détenir la vérité.
    Tel autre rejette l'idée de cette concertation au motif que le navire
    RDC vogue bien tranquillement sur des eaux tranquilles.
    Selon nous, les problèmes auxquels le pays est confronté présentement
    sont à ce point graves qu'il faut se garder de les aborder avec cette
    légèreté qui nous est familière. Avant de commencer
    à chercher la paille dans l'œil du voisin, occupons-nous d'abord
    de la poutre qui se trouve dans notre propre œil. Autrement dit, les problèmes
    sont là, ils sont devenus si épineux parce que nous plaidons tous
    coupables. En effet, parmi nous, nous avons, d'un côté, des hommes
    et des femmes qui trouvent que la République a tellement de têtes
    et de bras qu'ils ne peuvent toucher à rien du tout. Mais, pour autant,
    ils ne manquent pas de faire des leçons à ceux qui s'usent à
    la tâche. Nous avons, de l'autre côté, des Faust magiciens.
    La légende nous apprend que Faust vendit son âme à Méphistophélès
    en échange des biens terrestres. Aujourd'hui, quasi tous les Congolais
    sont hantés par des palais, des jeeps, des comptes cossus, des voyages
    aux confins de la terre, etc. N'oublions pas que la même légende
    ajoute que Méphistophélès est le démon de toutes
    les décadences.
    Il n'est pas impossible que ceux d'entre nous qui, présentement, parlent
    et s'agitent beaucoup ne le fassent pas gratuitement. Mieux qu'ils ne soient
    pas les stratèges patriotes et nationalistes que la RDC et son peuple
    appellent de leurs vœux. Sans aucun doute, s'ils ne s'agitent pas pour
    conserver des postes et les avantages qui en découlent, ils sont à
    leur recherche. Finalement, il a pleinement raison ce compatriote qui soutient
    que nous souffrons, que nous sommes tétanisés face à nos
    problèmes parce que nous sommes tous indisciplinés. En effet,
    nous ne prenons rien au sérieux, nous ne respectons rien, nous ne nous
    soucions pas de savoir ce qu'est et doit être le monde dans lequel nous
    vivons. Pour tout dire, nous allons là où le vent du moment nous
    emporte.
    Pour tout dire encore, plus le trouble est grand, plus il faut gouverner, a
    dit le général de Gaulle. L'heure est donc venue pour le timonier
    du navire RDC d'agir, de créer, d'arrêter finalement la recréation.
    Car, c'est le même de Gaulle qui suggère à tout chef : "
    Grandir sa force à la mesure de ses desseins, ne pas attendre du hasard,
    ni des formules ce qu'on néglige de préparer, proportionner l'enjeu
    et les moyens : l'action des peuples, comme celle des individus est soumise
    à ces froides règles " (La France et son armée,

    Kadi

    Nombre de messages : 25
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 17/12/2008

    Re: RDC : le trouble est grand

    Message  Kadi le 28.05.09 23:43

    Eh oui nous avons tous rêvé quand on nous a dit que la recréation était finie, mais si on fait un bilan de tout ces derniers années ont constate que nous sommes nul part rien n´a été fait sur même seulement sur le plan structurel du pays.
    avatar
    tendresse

    Nombre de messages : 141
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 25/11/2008

    Re: RDC : le trouble est grand

    Message  tendresse le 28.05.09 23:50

    Jamais on vient ici pour apprendre des bonnes nouvelles sur le Congo.
    Ou c´est Ramboché qui vient nous dire que tout va bien alors que nous le voyons pas ou c´est tout ce que tout le monde prévoyait qui commence a sortir petit à petit.

    Contenu sponsorisé

    Re: RDC : le trouble est grand

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 24.09.18 22:15