Shopactif


Partenaires

Forum gratuit


Tchat Blablaland

    RDC vers l´envoi de soldats européens

    Partagez
    avatar
    kunta

    Nombre de messages : 179
    Localisation : Deutschaland
    Date d'inscription : 18/11/2008

    RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  kunta le 04.12.08 1:27

    mardi 2 décembre 2008

    La France, qui assure la présidence de l'Union européenne, a demandé lundi une concertation "urgente" des 27 après la demande du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon aux Européens d'envoyer des troupes pour une "mission intérimaire" en République démocratique du Congo .
    avatar
    king show

    Nombre de messages : 152
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 18/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  king show le 04.12.08 19:30

    Le gouvernement a refusé qu´on envoi encore des casques bleu Indiens ou Pakistainais et ils font confiance a ceux qui vienent de l´union Européenne moi je crois que c´est un piege.
    avatar
    kabibi

    Nombre de messages : 168
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  kabibi le 04.12.08 19:36

    King show moi aussi j´ai pensé comme vous mais sache les alliances ca se defait et se refait,mais bon le Congo a toujours surppris comme nous sommes reduit au role de spectateur concernant les affaires de notre pays attendons voir.
    L´avenie nous dira ........ Idea
    avatar
    tendresse

    Nombre de messages : 141
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 25/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  tendresse le 05.12.08 14:15

    Moi je vois pas la nécessité de les faire venir puisque ceux qui sont avec le même emblème ne font rien qu´ils soient Indiens,Pakistanais ou Européens s´ils viennent pour jouer le même rôle mieux vaut qu´ils restent chez eux.
    Par curiosité je voudrais bien savoir combien cette force déployée coute a notre État?
    avatar
    toto

    Nombre de messages : 184
    Localisation : Luxembourg
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  toto le 05.12.08 15:26

    Il faut aussi qu´on révise leur mandat s´ils viennent pour assister aux leçons que nous recevons de la part de Kunda et le Rwanda je trouve alors qu´ils restent chez eux.
    Même si on aime pas Kabila mais il est actuellement président de RDC et élu démocratiquement donc s´ils viennent en principe c´est pour nous aider a battre les rebelles.

    morales

    Nombre de messages : 100
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  morales le 05.12.08 16:12

    .
    Je viens de lire un article sur ce sujet ne vous en emballez pas à l’envoi des troupes européennes en République démocratique du Congo, n’aura pas lieu. En lieu et place, la Belgique apportera un appui logistique à la Monuc .
    veuillez cliquer sur le lien ci dessous pour le lire au complet
    http://www.digitalcongo.net/article/55220
    avatar
    toto

    Nombre de messages : 184
    Localisation : Luxembourg
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  toto le 09.12.08 3:23

    Je viens aussi de lire un article sur ce sujet on dirait qu´ils ne sont pas tous du même avis tenez :

    es ministres de l'Union européenne
    apparaissent divisés sur l'envoi de troupes destinées à épauler la
    force de maintien de la paix de l'Onu en République démocratique du
    Congo.
    La Belgique prône une mission "relais" tandis que la Grande-Bretagne préconise qu'elle vienne renforcer la Monuc.Le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, a demandé vendredi l'envoi d'une force intérimaire de l'UE,
    expliquant qu'il faudrait jusqu'à six mois à l'Onu pour déployer 3.000
    hommes supplémentaires en renfort des 17.000 soldats de la Monuc déjà
    présents.Les ministres des Affaires étrangères de l'UE ne sont
    parvenus à aucune décision et ils ont chargé le porte-parole de la
    diplomatie européenne, Javier Solana, et la Commission européenne de
    préparer une réponse à la lettre de Ban Ki-moon, a rapporté un
    responsable européen.L'idée d'une mission de l'UE est dans l'air
    depuis plusieurs semaines, mais le bloc a été réticent à engager des
    troupes et les perspectives se sont encore éloignées la semaine
    dernière lorsque la Belgique a dit ne pas être prête à en prendre la
    tête.Le ministre belge des Affaires étrangères, Karel De Gucht,
    a déclaré avant l'ouverture des discussions que le déploiement
    d'urgence d'une mission "relais" de 2.500 à 3.000 homme était
    nécessaire. "Il faudra entre quatre et six mois avant que les forces
    supplémentaires de la Monuc arrivent et la situation humanitaire est
    dramatique", a-t-il expliqué à la presse."L'EUROPE DOIT ÊTRE EFFICACE"Le secrétaire au Foreign Office, David Miliband, a affirmé de son côté que renforcer la Monuc était une priorité."Notre
    position a toujours été la suivante : (...) l'Onu s'est engagée à
    augmenter les effectifs de la Monuc, de sorte que la première chose à
    faire pour les pays est de voir" ce qu'ils peuvent ajouter à la force
    de l'Onu, que ce soit au niveau opérationnel ou de planification, a dit
    Miliband..Deux "groupes de combat" de l'UE se tiennent prêts à
    tout moment pour des missions. L'un d'entre eux, qui se tient prêt
    jusqu'à la fin de l'année, est britannique, l'autre est dirigé par l'Allemagne avec des contributions française, espagnole, belge et luxembourgeoise.A compter du 1er janvier, l'Italie
    dirigera un groupe comportant des forces espagnole, portugaise et
    grecque et la Grèce dirigera l'autre groupe, avec des forces bulgare,
    chypriote et roumaine.Le ministre italien des Affaires
    étrangères, Franco Frattini, a déclaré qu'il était trop tôt pour dire
    si son pays serait prêt à participer à un groupe de combat, mais il a
    ajouté que certains pays réclameraient un tel déploiement et qu'il
    était prêt à en discuter."Une chose est très claire : l'Europe doit être efficace. Nous ne pouvons rester aussi inactifs que nous le sommes maintenant", a-t-il dit à des journalistes.Javier
    Solana a déclaré que les ministres discuteraient de l'appel de Ban,
    tout en ajoutant : "Permettez-moi aussi de vous dire que la situation
    sur le terrain s'améliore légèrement, et aussi politiquement."L'Onu
    souligne que les combats au Congo ont provoqué une catastrophe
    humanitaire et des ONG ont reproché à l'UE de n'avoir pas envoyé de
    troupes."Pendant un mois, on a entendu toutes les excuses
    possibles de l'Europe pour ne pas envoyer de forces épauler la force de
    maintien de la paix de l'Onu", s'est insurgée Elise Ford, qui dirige le
    bureau d'Oxfam International à Bruxelles."Sans une force
    professionnelle adéquate soutenant les casques bleus de l'Onu pour
    offrir des mesures de sécurité à la population, les meurtres, viols et
    pillages se poursuivront sans relâche. Nous ne pouvons pas rester les
    bras croisés".
    Version française Nicole Dupont
    avatar
    Maryse

    Nombre de messages : 205
    Localisation : Österreich/Autriche
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  Maryse le 13.12.08 19:54

    Changement d´options et de tactiques de l´union Européennes lisez:



    Après une réunion de concertation entre les ministres
    des Affaires étrangères de l’UE, la veille du sommet, la formule qui se
    dégage est celle de l’envoi en RDC, d’une "coalition ad hoc" composée
    des Etats membres volontaires, sans la participation de la France ni de
    l’Allemagne ou de l’Angleterre.


    Le Haut représentant de l’Union européenne pour la
    politique extérieure et de sécurité commune (PESC), Javier Solana, se
    rendra lundi à New York où il s’entretiendra avec le secrétaire général
    de l’ONU, Ban Ki-moon, à qui il exposera les différentes options
    possibles, notamment l’envoi d’un groupement tactique de 1.500 hommes
    opérationnel en 2 semaines ou le déploiement d’une force, format EUFOR,
    de 3.000 hommes, qui ne pourraient pas être déployés avant le mois de
    février 2009.


    Selon un porte-parole européen qui rendait compte de la
    rencontre jeudi entre Louis Michel, commissaire européen au
    développement et à l’aide humanitaire, et Laurent Nkundabatware, dans
    une localité aux environs de Rutshuru, sous contrôle du CNDP, le chef
    rebelle d’origine rwandaise, exige que son mouvement soit chargé de la
    réforme de l’armée nationale congolaise (FARDC), et revendique entre
    autres, le poste de Premier ministre du gouvernement de Kinshasa.


    Laurent Nkundabatware a expliqué à Louis Michel qu’il
    ne se bat pas seulement pour la minorité tutsi, et contre les FLDR,
    mais pour l’ensemble du peuple congolais dénonçant la corruption, les
    contrats miniers et autres échecs à ses yeux, du gouvernement du
    président Joseph Kabila.

    morales

    Nombre de messages : 100
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  morales le 13.12.08 20:40

    Bonjour maryse

    Dans l´article que vous avez tiré ce texte il y a des articles très important tel que :
    1- Nkunda revendique le poste de premier ministre et exige que son mouvement soit chargé de la réforme de l’armée nationale congolaise (FARDC)

    Je trouve le texte très important et je préfère placer le lien pour que les fumistes en prennent connaissance

    http://www.afrik.com/article15907.html
    avatar
    kunta

    Nombre de messages : 179
    Localisation : Deutschaland
    Date d'inscription : 18/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  kunta le 13.12.08 23:32

    Moi c´est cette partie de cet article qui m´intrigue:



    Selon un porte-parole européen qui rendait compte de la
    rencontre jeudi entre Louis Michel, commissaire européen au
    développement et à l’aide humanitaire, et Laurent Nkundabatware, dans
    une localité aux environs de Rutshuru, sous contrôle du CNDP, le chef
    rebelle d’origine rwandaise, exige que son mouvement soit chargé de la
    réforme de l’armée nationale congolaise (FARDC), et revendique entre
    autres, le poste de Premier ministre du gouvernement de Kinshasa.


    Laurent Nkundabatware a expliqué à Louis Michel qu’il
    ne se bat pas seulement pour la minorité tutsi, et contre les FLDR,
    mais pour l’ensemble du peuple congolais dénonçant la corruption, les
    contrats miniers et autres échecs à ses yeux, du gouvernement du
    président Joseph Kabila.


    Ce à quoi Louis Michel a répondu que ces exigences vont
    trop loin, car elles portent sur la révision de la Constitution
    congolaise, contestant la légitimité du président Joseph Kabila,
    pourtant élu au suffrage universel direct en 2006.


    Après la lecture vous conviendrez avec moi ou ce Monsieur rêve ,ou alors il est sur de ces arrières. Mbemba qui est pourtant un Congolais a été balayé par les mêmes gens qui nous racontent ces histoires.
    S´ils veulent nous faire comprendre qu´on discute que avec celui qui les armes bon qu´ils se préparent a envoyés des milliers des médiateurs et encore plus des casques bleus.
    avatar
    king show

    Nombre de messages : 152
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 18/11/2008

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  king show le 14.12.08 17:50

    Ce Nkunda a commencé par se proclamé défenseur de la communauté du congo banyamulenge au lieu de négocier il a pris les armes.
    Aujourd'hui il reproche au dirigeant Congolais d´avoir mal géré la chose publique,c´est qui est certes vrai,mais il ne peut pas imposer sa façon de respirer a toute la république.

    Contenu sponsorisé

    Re: RDC vers l´envoi de soldats européens

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 24.09.18 16:03