Shopactif


Partenaires

Forum gratuit


Tchat Blablaland

    Voici un sondage interessant

    Partagez
    avatar
    moleki nzela

    Nombre de messages : 132
    Localisation : Italie
    Date d'inscription : 15/12/2008

    Voici un sondage interessant

    Message  moleki nzela le 28.05.09 22:44

    A
    quelques mois des élections municipales, locales et urbaines, l’institut
    de sondage « Les Points » vient de publier le résultat d’un
    sondage sur les partis politiques congolais pour tester le degré de leur
    pénétration en RDC. Le parti cher au patriarche et ancien Premier
    ministre Antoine Gizenga pèse plus que les autres, avec 6,5%, selon un
    rapport de ce sondage dont L’Observateur a obtenu une copie.
    Placé dans la première catégorie, le Parti Lumumbiste
    Unifié “Palu“ occupe la première place à Kinshasa.
    Disposant d’un siège, patrimoine du parti acquis après son
    accession au pouvoir, il récolte 6,5% de la population kinoise. Cependant,
    malgré sa présence au pouvoir et sa forte domination tribale,
    renseigne le document, le Palu, qui évolue en vase clos, n’a pas
    réussi à recruter des nouveaux membres dans la masse. «
    Certains enquêtés avouent appartenir à ce parti dès
    le bas âge. Les rares recrus du parti cher à Gizenga sont des cadres
    qui sont dans le sillage gouvernemental », signale le rapport.
    Le Mouvement de Libération du Congo “MLC“ de Jean-Pierre Bemba
    arrache la 2ème place. Logé dans les locaux privés d’une
    entreprise appartenant à son président, le Mouvement de Libération
    du Congo “MLC“ récolte 5% de la population kinoise. Comme le
    Palu, le MLC ne connaît plus d’adhésion massive. Certains
    des membres potentiels se plaignent de l’absence des rencontres dans les
    cellules de base.

    La mort de l’UDPS
    Après avoir occupé la première place durant plusieurs
    années, le parti cher à Etienne Tshisekedi, qui se contente de
    la 3ème place, est en train de mourir, fait remarquer le document. Semblable
    à un SDF (Sans domicile fixe), l’Union pour la Démocratie
    et le Progrès Social “UDPS“, jadis la première force
    politique de la capitale voit sa masse politique se fondre tel du beurre sous
    le soleil. “Le parti est mal organisé“, confie un enquêté.
    L’UDPS est gangrenée par des querelles intestines et des divisions.
    Cela est à la base de la chute de ce parti politique et de plusieurs
    départs qui diminuent son poids. “Ils se disputent l’argent
    du congrès. Que feront-ils le jour qu’ils seront au pouvoir ?“,
    s’interroge un enquêté. Le parti cher au leader Maximo se
    pointe à la troisième place avec 3%.
    A la 4ème place vient le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la
    Démocratie “PPRD“ avec 2 %. Il est logé dans un bâtiment
    appartenant à une entreprise publique. Le sondage renseigne que le parti
    connait en son sein beaucoup de départs au profit des partis nouvellement
    créés, membres de l’Alliance de la Majorité Présidentielle
    “AMP“. “Dans le PPRD, nous étions étouffés,
    sans aucune visibilité. L’essentiel pour nous c’est de servir
    le pays en soutenant le Président de la République et les 5 chantiers“,
    expliquent certains enquêtés. La majorité des membres qui
    composent ce parti sont plus cadres et dirigeants publiques et non le reste
    de la population.
    Plusieurs partis politiques sont restés inconnus des sondés.
    Notamment le RCD de Azarias Ruberwa Manyiwa. A part son siège sur l’avenue
    Haut commandement, à Gombe, derrière la banque Afriland First
    bank, le RCD, à travers ses membres, est resté introuvable par
    nos enquêteurs. C’est le cas également des FONUS, qui disposent
    d’un siège luxueux mais dont les membres sont invisibles sur le
    terrain.
    La deuxième catégorie constituée des partis créés
    après le dialogue inter Congolais se présente comme la plus émergente
    et la mieux structurée. En première position, l’Union des
    Libéraux Démocrates Chrétiens “ULDC“ s’affiche
    avec 3,5% de membres. “Ce parti connait une bonne structure. Il est implanté
    dans 22 communes de la ville de Kinshasa et tient régulièrement
    des rencontres entre la hiérarchie et la base“, confie un enquêté.
    Le Scode, qui dispose d’un siège à Kintambo, est bien implanté
    à travers toute la ville de Kinshasa. Il tient régulièrement
    des réunions et autres activités dans ses cellules. Il se place
    en deuxième position avec 3%. Vient en troisième position le MSR
    (2,8%), suivi de l’ARC (2,5 %) et le PA (Parti pour l’Action), jeune
    parti dont la sortie officielle n’est pas encore annoncée, se place
    déjà à la cinquième place avec 2% du marché,
    suivi par le PDC 1,8%.
    Ces partis politiques rangés en deux catégories : « ceux
    qui ont existé avant le dialogue inter Congolais et ceux créés
    ou manifestés après le dialogue inter Congolais », précise
    le document. La première catégorie constituée des partis
    ayant existé avant le dialogue inter Congolais stagne. Au sein de ces
    partis, on enregistre beaucoup plus de départs que d’adhésions.
    A la question, êtes-vous membre d’un parti politique ?
    Les sondés manifestent leur déception vis-à-vis du comportement
    des présidents des partis politiques. Ils les accusent d’oisiveté
    et de vandalisme politique et de ne se soucier de l’amélioration
    du train de vie de la population congolaise. Le manque des structures de base
    au sein des formations politiques (pas de siège, pas de fourniture de
    bureau, les statuts faits sur mesure, absences des rencontres avec la base)
    a été également pris en compte par les sondés dans
    leur jugement.
    Le sondage révèle que les nouveaux partis politiques datant d’après
    le Dialogue congolais, récoltent 27,5% de recrutement contre 18% pour
    les vieux partis politiques, considérés comme les plus grands.
    Aux présidents de ces partis politiques de prendre en compte ces données
    qui peuvent leur être utiles le moment venu.
    avatar
    moleki nzela

    Nombre de messages : 132
    Localisation : Italie
    Date d'inscription : 15/12/2008

    Re: Voici un sondage interessant

    Message  moleki nzela le 28.05.09 22:46

    Kokamua il ne faut pas vendre la peau de l´ours avant de l´avoir tuer.
    Qui vivra verra.
    avatar
    Maryse

    Nombre de messages : 205
    Localisation : Österreich/Autriche
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Voici un sondage interessant

    Message  Maryse le 28.05.09 22:53

    On a même pas préciser qui a fait ce sondage, les questions posées et la partie de la population qui a été contacté.
    Ceci sent la manipulation

    Kadi

    Nombre de messages : 25
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 17/12/2008

    Re: Voici un sondage interessant

    Message  Kadi le 28.05.09 23:36

    Le sondage peut être aussi vrai parce rien qu´a voir le spectacle que nous offre l´UDPS ce dernier temps, je pourrai admettre que les Congolais en général et le particulier en ont marre.
    Ils se disent que ils ne sont pas aux affaires mais ne peuvent pas s´entendre et qu´adviendra t-il si ils arrivaient au pouvoir?
    avatar
    Admin
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 48
    Localisation : Deutschland
    Date d'inscription : 30/06/2008

    Re: Voici un sondage interessant

    Message  Admin le 29.05.09 14:14

    Il faut toujours pas tout contredire, ce sondage je le crois est réaliste vu les donnés actuels.
    L´UDPS étant hors jeux de notre système politique actuel et en plus il a perdu le monopole de donneur de leçon vu la mayonnaise que ce parti nous présente pour le moment.
    Mais il ne faut pas crier victoire avant la guerre ce partie comporte des Congolais valeureux qui si l´ambiance est bonne peuvent faire tomber les montagnes donc observons la suite des évènements nous dira si ce sondage est véridique.

    Contenu sponsorisé

    Re: Voici un sondage interessant

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 17.07.18 16:23